Le développement de demain repose sur les enfants d’aujourd’hui

 

Programme DFID – HCR – Banque mondiale : Construire les preuves sur les déplacements forcés

Publié par Daniel NKUE le

Appel à candidatures : Programme de bourses pour les jeunes
Juillet 2020-juin 2021
Date limite de dépôt des candidatures : 6 mars 2020

Construire les preuves sur les déplacements forcés prolongés : Un partenariat multipartite

Contexte

La crise des déplacements forcés est apparue comme un défi important pour le développement. Le sort des personnes déplacées de force et les répercussions sur les pays et les communautés d’accueil posent des défis importants pour la réalisation des objectifs de développement durable (ODD).

Le 17 décembre 2018, l’Assemblée générale des Nations Unies a affirmé le Pacte mondial pour les réfugiés, dirigé par le HCR, un cadre de coopération visant à garantir une réponse solide et globale aux crises de déplacement forcé. En ce qui concerne la mise en œuvre, de meilleures données et preuves seront nécessaires pour hiérarchiser les ressources dans les différentes situations, éclairer les recommandations politiques, développer des interventions solides et permettre des synergies efficaces entre les acteurs humanitaires et du développement dans la poursuite de résultats communs.

Pour soutenir ces efforts, le Département britannique pour le développement international (DFID) a investi 13 millions de livres sterling sur sept ans (2016-2023) pour le développement de nouvelles recherches sur les déplacements forcés prolongés grâce à un partenariat conjoint entre le DFID, le Groupe de la Banque mondiale et le HCR. Ce programme produira des preuves de ce qui fonctionne pour garantir que les futurs investissements soient bien ciblés et représentent un bon rapport qualité-prix.

Objectif

Améliorer le bien-être des personnes déplacées de force et des communautés d’accueil en améliorant les connaissances mondiales sur l’efficacité des politiques et des programmes qui ciblent ces populations.

Cet objectif sera atteint en finançant des recherches et des évaluations d’impact portant sur les politiques et les programmes en faveur des réfugiés, des personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays, des rapatriés et de leurs populations d’accueil, et en diffusant les résultats parmi les décideurs politiques, les bénéficiaires et le grand public.

Activités

Le programme se compose de cinq activités qui contribueront à différents aspects de la recherche qui sont essentiels pour établir la base de preuves sur les situations de déplacement forcé prolongé :

  1. Faire la lumière sur les questions mondiales :

Cette initiative financera de grands projets de recherche multi-pays et multi-partenaires qui abordent des questions d’intérêt mondial liées aux déplacements forcés dans quatre domaines thématiques stratégiques : l’emploi, la santé, l’éducation et la protection sociale. Dans le cadre d’un appel d’offres mondial, des subventions seront attribuées à des institutions de recherche de premier plan pour produire des analyses qui éclairent ces questions mondiales.

L’éducation : Construire les preuves de ce qui fonctionne

La santé : Grandes questions sur la migration forcée et la santé

Protection sociale : Réponses de la protection sociale au déplacement et à l’intégration

Des emplois : Questions globales sur les déplacements forcés et l’emploi

Le genre : Construire la base de données sur les vulnérabilités spécifiques au genre dans les contextes de déplacement forcé

2. Améliorer les programmes par des évaluations d’impact :

Cette initiative soutient les opérations de la Banque mondiale, du HCR et du DFID qui nécessitent des recherches pour répondre à des questions spécifiques qui limitent l’exécution des opérations. Les subventions financent des évaluations d’impact qui répondent à une ou plusieurs questions spécifiques et sont censées produire des résultats qui peuvent être utilisés directement pour améliorer les opérations existantes et alimenter les politiques et la conception des programmes. Le programme comprend actuellement 14 évaluations d’impact :

L’Afghanistan : Évaluation de l’impact du programme de remise de diplômes « Targeting the Ultra Poor ».

Afghanistan : Évaluation des résultats socio-économiques, des schémas de déplacement et des difficultés de réintégration des rapatriés afghans

Le Bangladesh : Évaluation de l’impact d’un programme de protection de l’enfance dans les camps de réfugiés Rohingya

Cameroun : évaluation de l’impact d’un programme de prévention de la violence entre partenaires intimes chez les réfugiés et les communautés d’accueil (projet de filets de sécurité sociale)

L’Éthiopie : Évaluation de l’impact des résultats en matière de santé et d’éducation pour le projet « Development Response to Displacement Impacts

L’Éthiopie : Évaluation de l’impact des résultats du programme hybride sur les opportunités économiques en Éthiopie

L’Irak : Évaluation de l’impact du rôle joué par le système de distribution publique du gouvernement dans l’atténuation des pertes de bien-être pour les populations déplacées à l’intérieur du pays

Jordanie : évaluation de l’impact du programme « Offrir des opportunités d’éducation aux réfugiés et aux Jordaniens

Kenya : Évaluation de l’impact des résultats en matière de santé et d’éducation pour le projet « Development Response to Displacement Impacts

Liban : évaluations de l’impact des programmes de soutien aux enseignants (initiative « Atteindre tous les enfants par l’éducation »)

Liban : évaluation de l’impact du modèle de graduation du Programme national de ciblage de la pauvreté

Niger : Évaluation de l’impact du projet d’aide aux personnes déplacées de force

Nigeria : Évaluation de l’impact de différentes stratégies visant à améliorer l’action des travailleurs de la santé et les résultats sanitaires pour les femmes enceintes et les femmes avec enfants dans les zones touchées par l’insurrection de Boko Haram (financement supplémentaire pour le projet d’investissement de l’État nigérian dans le domaine de la santé)

Ouganda : évaluation de l’impact d’un programme d’entrepreneuriat pour les réfugiés et les communautés d’accueil à Kampala.

3. Compléter la recherche par des études ciblées :

Cette initiative permettra de synthétiser les enseignements tirés de l’ensemble du programme de recherche et de compléter le programme par des études supplémentaires. Les activités de recherche comprendront des analyses documentaires, des recherches documentaires, des méta-analyses de la littérature existante et des études originales complétant les recherches financées au titre des activités 1 et 2. Faits marquants :

Estimation de la pauvreté des populations de réfugiés : Les méthodes d’imputation par enquêtes croisées peuvent-elles se substituer à la rareté des données ?

L’économie des déplacements forcés : Une introduction

Ciblage optimal sous contraintes budgétaires dans un contexte humanitaire

Les préférences en matière de risque et la décision de fuir le conflit

Cohésion sociale et déplacements forcés

L’impact des déplacements forcés sur les communautés d’accueil

4. Soutenir les jeunes et les seniors :

Un autre obstacle majeur à la recherche sur les déplacements forcés est la rareté des chercheurs spécialisés dans ce domaine. Ce volet du programme vise à augmenter le nombre de chercheurs spécialisés dans les déplacements forcés grâce à deux initiatives. La première est la création d’un programme de bourses pour jeunes chercheurs, conçu pour offrir aux chercheurs postdoctoraux une bourse d’un an pour étudier les situations de déplacement forcé. La seconde est la mise en place d’un réseau de recherche de chercheurs seniors et juniors travaillant sur les déplacements forcés à l’aide de microdonnées. Points forts :

Impact intergénérationnel des chocs démographiques sur la santé des enfants : preuves de la crise des réfugiés de 1993-2001 en Tanzanie

5. Améliorer la quantité et la qualité des micros donnés :

L’un des goulots d’étranglement liés à la recherche sur les déplacements forcés est le manque de micro données – des données sur les individus et les ménages collectées par le biais de registres, de recensements et d’enquêtes qui permettent des analyses socio-économiques détaillées des réfugiés, des personnes déplacées et de leurs hôtes. Ce volet du programme vise à améliorer la quantité et la qualité des micro données mises à la disposition des chercheurs en s’appuyant sur les capacités institutionnelles de la Banque mondiale et du HCR. Parmi les exemples de cette activité figurent l’extension des enquêtes nationales sur les ménages aux réfugiés et aux PDI, la conception de nouvelles enquêtes, l’amélioration des registres existants et l’élaboration de matériel méthodologique pour la collecte de micro données auprès des réfugiés et des PDI (échantillonnage, conception de questionnaires, méthodes de collecte de données). À partir de 2020, les activités de ce pilier ont été transférées au centre de données commun de la Banque mondiale et du HCR.

 Secteurs prioritaires

Les marchés du travail et l’autonomie. Cela comprend les politiques de l’offre et de la demande de travail telles que les permis de travail, les programmes de formation, le soutien aux activités de démarrage, les investissements ciblés, les politiques salariales, le recyclage et d’autres politiques qui favorisent la transition de la protection sociale à l’autonomie.

Protection sociale et ciblage. Cela comprend les programmes en espèces, les programmes de bons d’alimentation, les programmes d’invalidité, les programmes conçus pour favoriser la transition de l’assistance au travail et d’autres formes de programmes de protection sociale administrés par des organisations humanitaires et de développement et qui sont pertinents dans un contexte de déplacement forcé.

Services primaires. Cela comprend la fourniture de services de santé et d’éducation, y compris les services de santé primaires et secondaires, les programmes de nutrition, les programmes préscolaires, primaires, secondaires, tertiaires et d’éducation des adultes.

Genre. La question du genre occupera une place importante dans les travaux menés dans le cadre de ce programme. Toutes les recherches financées dans le cadre du programme devraient avoir une dimension de genre et fournir des informations sur les inégalités entre les sexes, tandis que des études spécifiques sur le genre sont financées dans des domaines critiques non étudiés, tels que la violence fondée sur le genre dans les situations de déplacement forcé.

Populations cibles

La recherche ciblera cinq groupes, dont la population d’origine, les réfugiés, les personnes déplacées, les hôtes et les rapatriés. Les questions abordées par les propositions de recherche peuvent porter sur l’une de ces populations, sur plusieurs de ces groupes ou sur les relations entre les groupes.

Zones géographiques

Les zones géographiques prioritaires comprennent l’Afrique subsaharienne avec un accent sur les pays situés immédiatement au sud du désert du Sahara, la région de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient avec un accent particulier sur les pays du Mashreq et l’Asie du Sud avec un accent particulier sur l’Afghanistan et le Pakistan.

Source: https://www.worldbank.org/en/topic/fragilityconflictviolence/brief/building-the-evidence-on-forced-displacement-a-multi-stakeholder-partnership

Catégories : Non classé

13 commentaires

porno · 9 décembre 2020 à 19 h 07 min

I was reading some of your posts on this website and I believe this site is really instructive! Keep posting . Cybil Egbert Petulah

erotik izle · 9 décembre 2020 à 22 h 08 min

Way cool! Some extremely valid points! I appreciate you penning this write-up and also the rest of the website is really good. Adena Jone Giuseppe

hd film izle · 13 janvier 2021 à 18 h 06 min

Dead composed content , appreciate it for information . Katrina Wallas Ellicott

full hd tek parça izle · 17 janvier 2021 à 2 h 57 min

Having read this I believed it was very enlightening. Mabelle Franny Mateusz

film izle · 17 janvier 2021 à 22 h 37 min

I liked up to you will obtain performed right here. Tobye Eugenius Hiram

filmi full izle · 18 janvier 2021 à 2 h 41 min

You have observed very interesting details! ps nice internet site. Nanete Pavel Kiel

filmi full izle · 18 janvier 2021 à 20 h 31 min

Really enjoyed this article. Really thank you! Keep writing. Lorrin Delmore Egbert

access · 30 janvier 2021 à 13 h 54 min

Omnis sit ullam ut quia sunt est dolor doloribus. Accusantium tenetur et at ut. Omnis ipsum vero ut ea natus natus aliquid quia. Regina Kingsley Guildroy

watch · 30 janvier 2021 à 14 h 56 min

Beautiful photos. I love the photo of the dog too. The colors are very appealing to the eyes. Chrysler Meredith Humberto

access · 30 janvier 2021 à 19 h 32 min

But wanna remark that you have a very nice website , I love the design it actually stands out. Cristie Rodd Buatti

filmkovasi · 30 janvier 2021 à 23 h 00 min

Really informative article. Really looking forward to read more. Fantastic. Deidre Andie Xaviera

watch · 31 janvier 2021 à 3 h 38 min

I blog often and I genuinely appreciate your content. The article has truly peaked my interest. I will bookmark your blog and keep checking for new details about once a week. I opted in for your RSS feed as well. Grayce Lars Synn

dublaj · 31 janvier 2021 à 7 h 13 min

Hi there, I discovered your web site by the use of Google at the same time as searching for a comparable topic, your web site got here up, it looks great. I have bookmarked it in my google bookmarks. Reta Alon Roybn

Répondre à film izle Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *